La puissance

Dans ce forum vous trouvez et pourrez partager des réponses techniques et conseils pratiques avec vos confrères. Instruments ( WebCam, CCD, DSLR, télescopes, accessoires, ) Appareils, logiciels, bricolages optique, électronique et mécanique.

Un problème? Une solution! Ce forum est là pour ça! Le guide Astro-Québec de l’astronomie pratico-pratique.

Modérateur : Martin Magnan

Répondre
Avatar du membre
Planète
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 180
Enregistré le : 23 juil. 2015 09:41
Localisation : Basses Laurentides

La puissance

Message par Planète » 28 janv. 2016 20:30

Bonjour,

Depuis ma dernière observation observation de Jupiter et la lune à 200x avec ma pièce de 5 mm je me questionne déjà pour optimiser mon visuel dans le future, pas tout de suite, mais j'ai envie d'en parler quand même. Actuellement je peux avoir 200x ou 400x avec le barlow mais j'ai l'impression qu'une soirée à 400x sera relativement rare.

Alors je pensais combler une puissance entre 200x et 400x, je me demande quel serait le chiffre idéal et pour avoir tout de même une bonne fréquence d'utilisation et plus de puissance. Je vois les chiffres approximatifs suivants environs:

Une pièce de 8mm + barlow 250x
Une pièce de 7mm + barlow 286x
Une pièce de 6mm + barlow 333x

Quel serait le meilleur choix pour obtenir le résultat globalement le plus intéressant et satisfaisant à votre avis.

Mon télescope est 203 x 1000 F5

:)


"No light should ever be emitted above the light source's horizontal plane."
Avatar du membre
Axel
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 2105
Enregistré le : 26 janv. 2015 17:47

Re: La puissance

Message par Axel » 29 janv. 2016 00:02

Sur mon C8, quand le seeing est au moins 4/5 j'utilise assez souvent 320x. J'ai aussi un occulaire en commande qui me donnera 391x mais je m'attend à ce qu'il ne serve pas souvent ;-).

À ces puissances il faut vraiement une bonne collimation.

Une pièce qui te permette d'aller chercher autour de 300x te serait utile pour profiter des meilleurs nuits.
Axel Bérubé - SAPM
Pincourt, QC, Canada
C8 AVX - ES AR127 sur monture M2- ES68 24mm, ES82: tous - diagonales 2" dielectrique WO et ES + Baader t2 Zeiss prism - reducteur F 6.3 - filtres Baader UHC-S et Moon&Skyglow, Oiii Celestron, Baader Astrosolar 8" et autres...
Jumelles Orion Resolux 15x70 sur trépied Orion Paragon HD-F2
Image
Avatar du membre
Planète
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 180
Enregistré le : 23 juil. 2015 09:41
Localisation : Basses Laurentides

Re: La puissance

Message par Planète » 29 janv. 2016 08:32

Ok tu me recommanderais 300x, ça fait du bon sens je trouve aussi.
"No light should ever be emitted above the light source's horizontal plane."
BenoitT
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 313
Enregistré le : 10 déc. 2013 21:43
Localisation : Boucherville

Re: La puissance

Message par BenoitT » 29 janv. 2016 09:19

La puissance que tu peux utiliser dépens aussi de ta cible.

Par exemple, Mars, Saturne et la lune permettent une magnification plus importante. À l'inverse, Jupiter est une cible fragile. Je n'ai jamais réussi à la regarder avec plus de 240x avec mon Dob8.

Axel et André, les disciples de la puissance ;-), te diront probablement le contraire. Mais rarement ai-je jugé utile de pousser la magnification plus haut que 200x. Notre seeing au Québec le permet rarement.

BT
Benoit T
Boucherville
Skywatcher Dobson 200mm f5.9
Celestron Nexstar Evolution 150mm f10
Orion ST-80 sur trépied Celestron Trailseeker
ES 82-24mm, ES 68-24mm, Delos 17.3mm, Ethos 13mm, Delos 10mm, Ethos 8mm et Delos 6mm
TV Barlow 2x
Nikon Action Extreme 10x50
Avatar du membre
Planète
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 180
Enregistré le : 23 juil. 2015 09:41
Localisation : Basses Laurentides

Re: La puissance

Message par Planète » 29 janv. 2016 13:13

hehehe les disciples de la puissance :P

Mais je suis contant de recueillir ton opinion également Benoit. En ayant plusieurs opinions le chiffre moyen va se présenter à moi sans trop d'efforts je suis certain.

J'ai du interrompre mon travail pour ajouter cette question.

Pourquoi Jupiter est-elle plus difficile à zoomer que les autre et que c'est une cible plus sensible que Saturne au juste?
"No light should ever be emitted above the light source's horizontal plane."
BenoitT
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 313
Enregistré le : 10 déc. 2013 21:43
Localisation : Boucherville

Re: La puissance

Message par BenoitT » 29 janv. 2016 15:00

Planète a écrit :
Pourquoi Jupiter est-elle plus difficile à zoomer que les autre et que c'est une cible plus sensible que Saturne au juste?
Je l'ignore. Et je me pose la même question. Mais c'est un fait indiscutable.

C'est particulièrement difficile de comprendre quand on pense à Jupiter et à Saturne, deux planètes gazeuses. Saturne absorbe bien la magnification. Même par seeing moyen, je pousse plus que normalement, et le résultat est intéressant. L'an dernier, je suis même allé à 300x une couple de fois! Mais évidement, Saturne, ce sont les anneaux et les satellites. On regarde un peu les détails des bandes nuageuses mais pas davantage.

Quand on regarde Jupiter, ce sont les détails dans les bandes nuageuses qui nous accaparent. c'est très subtil. Ça prend une image aussi nette que possible. La taille devient secondaire. Et cette image nette, on la pert quand la magnification devient excessive.

BT
Benoit T
Boucherville
Skywatcher Dobson 200mm f5.9
Celestron Nexstar Evolution 150mm f10
Orion ST-80 sur trépied Celestron Trailseeker
ES 82-24mm, ES 68-24mm, Delos 17.3mm, Ethos 13mm, Delos 10mm, Ethos 8mm et Delos 6mm
TV Barlow 2x
Nikon Action Extreme 10x50
Avatar du membre
Planète
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 180
Enregistré le : 23 juil. 2015 09:41
Localisation : Basses Laurentides

Re: La puissance

Message par Planète » 29 janv. 2016 18:54

ok ok c'est bon à savoir.

J'ai hate de la revoir à 200x Jupiter, avec un bon seeing je devrais pouvoir voir plus la condition des nuages que le contenu de mon dessin, probablement, sans aller à 300x même. Je vais certainement expendre mes possibilités actuelles avant d'acheter une autre pièce.
"No light should ever be emitted above the light source's horizontal plane."
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 628
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: La puissance

Message par Pierre Tournay » 04 avr. 2018 23:44

Le tread est un peux vieux mais tres interessant :-D

Tant qu'a moi, je trouve que c'est le seeing et la qualitee optique qui va dicter le grossissement maximum utilisable

Si on assume une belle optique du genre 1/10 lamda ou mieux et que le seeing fait 4/5 avec des moments de 5/5, alors je pousse 300, 400 et je vais aussi essayer 500x maintenant que j'ai des oculaires de 1.5 mm et 2mm et 2,4mm

Plus l'optique est belle et plus le seeing est bon, plus l'image sera exquise....Mais du 4/5 et 5/5, c'a arrive oas souvent.

Ma suggestion a ta question est de faire des petits saults en grosseurs, genre 200, 250, 300, 350......comme ca tu oeux pousser un peu plus fort jusqu'a la limite permise par le seeing sans sur-grossir.

Si t'as 200 x ou 400 x, tu benificie de 300 et meme 250x

C'est pour ca que l'on est pret a payer plus cher pour une optique 1/20 lamda P-V car quand le seeing est 4/5 et 5/5, tu peux y aler a 500 x....et meme plus ! Car ton optique le permet ......le seeing est primordial mais c'est a ce moment que ton optique de 1/20 lamda va te permettre une vue innoubliable a ces grossissements extremes :9

Tigidou!
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Avatar du membre
aquarellia
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 960
Enregistré le : 11 févr. 2013 12:35
Localisation : Provence
Contact :

Re: La puissance

Message par aquarellia » 05 avr. 2018 02:03

personnellement pour le planétaire j'aime assez utiliser un oculaire zoom, la on peut choisir la focale ideale en fonction de la cible et des conditions.

J'ai entre autres zooms, un Televue 3-6mm mais pour ta fourchette de grossissements j'irais chercher le Pentax 6.5-19.5 mais il y en a bien d'autres et à tous les prix.
Michel'
Michel Deconinck - http://astro.aquarellia.com
Artignosc-sur-Verdon - France
Positron libre- Juste parce-que c'est plus positif qu'un électron, non?
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 628
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: La puissance

Message par Pierre Tournay » 05 avr. 2018 09:04

Ya plein de petits demons qui vont venir gacher l'image...

Comme Axel a dit...la colimation doit etre superbe....meme (et surtout) quand le seing est 5/5.
Meme avec une optique 1/100 lamda (Wow !!...est-ce que ca existe ???).....si c'est mal colimater, ca sera moche...

L'equilibre thermique est importante car autrement l'image sera bouillante

La hauteur de la cible dans le ciel. Plus elle est haute, moins ya d'atmosphere entre ta cible et ton telescope et plus l'image est belle.
la Lune est souvent plus haute que les planetes et permet de grossir plus fort...(A seeing egal)

Une chose aussi banale que d'eviter une cible par dessus le toit d'une maison....(Turbulemce locale)

Les telescopes a petits diametres semblent moins affecter par le seeing...Plus c'est gros 300mm, 400mm 500mm etc....plus ca sera difficile de "pogner" des moments parfaits

On a un tres beau hobby qui nourrit le cerveau et le coeur....mais il est bourrer de petits demons :-D

Bonne idee pour les Zoom variables....ca accelere le changement de grossissement aussi :-D


Tigidou !
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Répondre