Observation d’un double trou noir

Vous suivez toutes les missions spatiales, vous êtes au fait de tous les lancements de fusées, une nouvelle comète vient d'être découverte par un amateur, les grands observatoires professionnels proposent de nouvelles images. Venez nous en faire part!
Avatar du membre
aquarellia
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 963
Enregistré le : 11 févr. 2013 12:35
Localisation : Provence
Contact :

Re: Observation d’un double trou noir

Message par aquarellia » 28 mars 2018 00:43

Pierre Tournay a écrit :
27 mars 2018 20:12
C'est amusant de voir le changement visuel de ce double trou noir !!

J'assume que c'est le jet qui est visible.
Mais ca ne devrait pas etre un Blazar dans ce cas ?

PS: Tu es capable de distinguer des differences de 0.2 de magnitudes ?.........Chapeau !! :9

Tigidou !
oui c'est le jet (en bleu sur mon aquarelle) qui sont au centre des deux disques d'accrétion. La contrepartie optique proviendrait de rayons X transformés en longueurs d'onde visibles.
Un blazar est une radiogalaxie et d´après mes infos il ne s'agirait pas de ce type d'objet, mais ça reste à vérifier...
Il y a encore très peu d'infos.

Ben oui 0.2 magnitude c'est facile, en général si j'ai de bonnes étoiles repères c'est plutôt 0,1.
Pour expliquer simplement comment je fais à des amateurs, voici comment je procède : je projette un fond d'étoiles sur écran via vidéoprojecteur, j'ai repèré les 3 étoiles, la variable, une un tout petit peu plus brillante et une un tout petit peu moins, on ne voit pas trop la difference entre les 3, ok? Maintenant il suffit de défocaliser l'optique du projecteur pour voir disparaître la plus faible en premier.
Il suffit de faire la même chose à l'occulaire. Avec un peu d'habitude (pour moi 40 ans,...) le nombre de tour de la defocalisation est proportionnel au rapport forte/variable/faible. une regle de 3 et le tour est joué! Avec ce truc une erreur de 0.2 est un maximum. Il y a quelques pièges mais dans les cas simples c'est une "pièce de cake"...
Bienvenue à l'AAVSO!

M'


Michel Deconinck - http://astro.aquarellia.com
Artignosc-sur-Verdon - France
Positron libre- Juste parce-que c'est plus positif qu'un électron, non?
Avatar du membre
aquarellia
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 963
Enregistré le : 11 févr. 2013 12:35
Localisation : Provence
Contact :

Re: Observation d’un double trou noir

Message par aquarellia » 28 mars 2018 00:46

Pour André:
Si tu penses que le truc ici au-dessus pour determiner la magnitude pourrait peut-être être utile à certains, n'hésites pas à en faire un post séparé.
Tagada
M'
Michel Deconinck - http://astro.aquarellia.com
Artignosc-sur-Verdon - France
Positron libre- Juste parce-que c'est plus positif qu'un électron, non?
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 800
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: Observation d’un double trou noir

Message par Pierre Tournay » 28 mars 2018 15:57

Wow !

C'est super ton truc Michel et je comprend tres bien ton explication.

Certe ca prend de la pratique et comme ca fait 40 ans que tu fais ca, t'es habituer....mais c'est genial comme truc !

Merci :9

Tigidou !
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Répondre