26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Ce forum est consacré à tous les échanges concernant l'observation visuelle du ciel. Les sujets concernant le matériel seront placés dans le sous-forum « Matériel d’observation visuelle ».

Modérateur : Andrev

Répondre
Avatar du membre
Maïcé
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 470
Enregistré le : 05 juin 2015 13:59
Localisation : France entre Paris et Larzac

26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Maïcé » 01 nov. 2017 13:37

A lire le récit de Frenchstar, je me décide à vous donner un aperçu de ma nuit du 26 au 27 octobre dernier. Ce n'était pas avec mon télescope mais un 711 en attente de son propriétaire.

Cette année, les vacances de Toussaint ne sont pas favorables à l'observation, sauf à profiter des tous premiers jours. Et en effet, j'ai la joie de découvrir que sur le Larzac, il fait un temps extraordinaire pour la saison, chaud et ensoleillé, c'est l'été indien qui se prolonge… Ce serait absolument idyllique si… le trafic aérien ne nous pourrissait pas ce temps splendide, de nuit comme de jour.
Mais soir après soir, les traînées s’élargissent en cirrus qui gâchent le ciel, surtout pour quelqu'un qui cherche le ténu et l'extrême.

Image

Cette nuit était la nuit de la dernière chance, le flux s'inversait et les nuages allaient revenir. Alors nous avons mis le réveil à 2h du matin pour nous affranchir du phare lunaire et tenter une sortie.

Il fait doux, le SQM tourne autour de 21,4, rien d'extraordinaire, mais nous n'allons pas bouder cette unique sortie. Mais bien sûr la température diurne supérieure à 20° crée un delta bien difficile à rattraper pour une grosse galette et le début de nuit se passe dans la bouillie, qui n'est pas seulement instrumentale, vu comme les étoiles scintillent.

N'empêche, si on n'est pas trop regardant sur le bouillonnement du trapèze, M42 se présente majestueusement colorée, d'un vert tirant sur le cyan dans le cocon du trapèze à un rouge lie de vin un peu passé dans les ailes et M43. Les couleurs sont d'une évidence qui ne laisse aucune place au doute. C'est tout de même magnifique, même sans le piqué des étoiles. Et j'en profite pour analyser toutes les déchirures, échancrures, bulles que je peux mémoriser pour les comparer avec l' excellent dessin de Fred Burgeot.

La nuit s'écoule au gré d'une turbulence qui va et vient, limitant les grossissements, mais le sevrage a été long et je me gave de tout ce que je peux, pas de piqué, qu'à cela ne tienne, on a les couleurs, c'est moche en bas, pas grave, observons des objets hauts dans le ciel. C'est ainsi que j'ai voulu comparer le groupe de galaxies de M70 déjà bien bas à l'ouest à son grand frère autour de NGC 708 bien plus haut… Bien sûr, il n'y a pas photo, the Fath a gagné, plus lumineux, et champ plus riche. Pacman était bien beau tout de même avec ses chenaux sombres bien dessinés, et NGC 891 présentait son profil faussement diaphane avec une bande d'absorption irrégulière.

Et puis, sur le tard, un courant d'air tiède nous parvient… Sirius a presque cessé de scintiller à l’œil nu. Tentons Sirius B, je ne l'ai jamais vue… Il paraît que c'est une cible pas facile qui peut se noyer dans la diffusion de l'étoile principale ou disparaître dans l'épaisseur d'une lame d'araignée. Ah oui, Sirius éblouit quand on arrive à l'oculaire, mais elle est plutôt ramassée et ne se déforme pas, les aigrettes sont fines longues et interrompues, et là, toute proche de l'aigrette et sans aucune difficulté, une petite étoile peu brillante, ocre nous fait de l'oeil. Trop facile !

Si la turbu se calme, comme ça en a bien l'air, retournons sur le trapèze d'Orion, dans lequel j'avais eu l'occasion une unique fois de saisir H et G (que je trouvais plus difficile) au T1000. Cette fois, on a tout de même moins de diamètre, cette observation est-elle possible, sachant que tout à l'heure ni E ni F n'étaient visibles?

Cette fois au 8mm, E et F sont évidentes, et vient un glimpse puis un autre sur H, formant un triangle équilatéral un peu aplati avec A et C. Elle est faible et assez brune et va et vient au gré de la turbulence, une seconde par ci par là. G risque d'être plus ardue, surtout si le trapèze s'empâte, les étoiles A,B,C et D sont brillantes et trouver une étoile bien plus faible entre ne va pas être aisé. Mais la chance est avec moi, la turbu se calme par moment sur quelques instants, et je m'aperçois alors que G n'est pas si faible, plus brillante que H en effet, elle apparaît plus orange que brune. Mentalement je me représente sa position, mais je sais déjà que c'est elle, il n'y a pas d'autre étoile aussi « brillante » à l'intérieur du quadrilatère. Le vent de sud ouest se lève, brouillant l'image.

Nous changeons de cible : cap sur le casque de Thor. Ma dernière vision de cette belle nébuleuse autour d'une Wolf Rayet remonte déjà à quelques années, au T1000. L'image paraît plus fade que dans mon souvenir, mais le diamètre moins important et la nuit moins belle sont peut-être à l'origine de cette impression, sans compter le souvenir magnifié. Pourtant Fred inspecte le secondaire… Catastrophe, il est couvert d'une dense couche de buée, le primaire aussi est terni… Il faudra jouer du sèche cheveux un bon moment pour retrouver l'éclat des optiques, pour s’apercevoir que le paracorr en a besoin aussi ! Le vent du sud ouest chargé d'humidité sur les optiques à température n'a pas pardonné.

Retour sur une cible haut placée, l'eskimo… Pff, l'image est magnifique, ciselée, la fourrure fait des touffes de densité différente, le nez est ponctuel, le triangle du visage est parfaitement reconnaissable avec les creux plus sombres des yeux sous les sourcils, et une impression d'entrelacs de lignes ténues… Mais l'image s'assombrit, la fourrure disparaît, ne reste que la centrale… Les brumes poussées par le vent nous envahissent. Il est 6h30, il faut remballer.

Merci de m'avoir lu.


Avatar du membre
Pierre Lemay
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 212
Enregistré le : 18 juin 2015 21:11
Contact :

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Pierre Lemay » 01 nov. 2017 23:28

Maïcé,
Quel plaisir pour moi de lire ton compte rendu de cette soirée d'observation. Une belle approche que d'approfondir l'observation de quelques objets plutôt que sauter rapidement d'une à l'autre, comme dans une course. Et avec un 711 en plus! Ta plume est toujours aussi poétique, détaillée et imagée. C'est comme si j'y étais. Merci d'avoir partagé ce moment avec nous.

Pierre
Pierre Lemay
Blainville (Québec)
http://www.telescopelemay.com
Avatar du membre
Andrev
Modérateur
Modérateur
Messages : 9409
Enregistré le : 28 juin 2012 19:11
Localisation : ND de l'ile Perrot, Montréal
Contact :

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Andrev » 02 nov. 2017 06:24

Mon dieu, tu devrais nous pondre plus souvent de belles histoires comme ça. Un plaisir de te lire.

Et on sait tous qu'en Europe, il y en a des avions. C'est vrai qu'ils gâchent beaucoup la qualité du ciel. On a pas assez de la pollution lumineuse, la transparence, le turbulence, faut aussi faire avec les avions.

André
Consultez ce lien pour voir tous mes soleils des mois précédants.
https://sites.google.com/site/clubdastr ... illancourt" onclick="window.open(this.href);return false;
Avatar du membre
aquarellia
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 960
Enregistré le : 11 févr. 2013 12:35
Localisation : Provence
Contact :

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par aquarellia » 02 nov. 2017 10:11

Et de deux, voila encore un bien joli rapport d´observation visuelle. AstroQuebec joue encore bien son rôle et même à l'international.
J’ai bien aimé ta recherche dans le trapèze Maïcé, c’est comme si on y participait. Un 711 pas mal, même si ça fait un peu type de boeing :lol:
Pour les avions, ahhh si tout le monde faisait comme André, ne voler que sur simulateur, ce serait bien mieux pour rêver aux étoiles.
Michel’
Michel Deconinck - http://astro.aquarellia.com
Artignosc-sur-Verdon - France
Positron libre- Juste parce-que c'est plus positif qu'un électron, non?
Avatar du membre
Axel
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 1991
Enregistré le : 26 janv. 2015 17:47

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Axel » 02 nov. 2017 18:27

Voilà un beau rapport assez représentatif d’une nuit typique et donc, imparfaite.
Axel Bérubé - SAPM
Pincourt, QC, Canada
C8 AVX - ES AR127 sur monture M2- ES68 24mm, ES82: tous - diagonales 2" dielectrique WO et ES + Baader t2 Zeiss prism - reducteur F 6.3 - filtres Baader UHC-S et Moon&Skyglow, Oiii Celestron, Baader Astrosolar 8" et autres...
Jumelles Orion Resolux 15x70 sur trépied Orion Paragon HD-F2
Image
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 417
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Pierre Tournay » 14 mars 2018 20:01

Superbe ROC Maice !!

Tu pourrais ecrire un livre d'observations visuelles et tu vas donner au lecteur le gout de sortir dehors pour revivre ce que tu nous decris. C.est tres beau la facon dont tu decris tes observations !

J'ai due relire le passage quand tu decrivais tes observations des etoiles G et H du trapeze :9
Elles sont quoi...Mag 15 ou 16 ?........Bravo !!!

J'aime me promener dans le forum et decouvrir des beaux echanges...memes s'ils datent un peu.
Je suis content d'avoir fouiller car c'est tres plaisant de lire tes ROC.

ROC: Rapport d'Observations du Ciel

On est chanceux de t'avoir parmi nous..... Merci Maice !! :9
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Avatar du membre
Maïcé
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 470
Enregistré le : 05 juin 2015 13:59
Localisation : France entre Paris et Larzac

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Maïcé » 15 mars 2018 14:23

:oops: Merci Pierre, je suis toute embarrassée de ces compliments!
Je n'observe pas assez souvent à mon goût, je n'ai l'occasion d'aller sous ce ciel noir que 2 ou 3 fois par an et pas toujours à une période favorable pour le ciel profond. Dans 18 mois, je devrais être retraitée et j'espère avoir un peu plus l'occasion de vous partager mes moments d'émerveillement sous la voute étoilée.
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 417
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: 26 octobre sur le Larzac, du moyen et du très bon

Message par Pierre Tournay » 15 mars 2018 14:52

Moi aussi j'ai hate a la retraite :-D

Un jour j'aurai un observatoire et mes telescopes seront assembler et pret a utilisers.
Je sortirai mon livre "Mes observations du ciel"... de Maice :-D et dans la section du T-700, je m'arracherai les cheveux avec mon petit 500mm Obsession en disant "Mais ou sont G et H du trapeze ? :-D

J'ai hate de lire ton prochain ROC...quand ca adonnera :-D

Tigidou !
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Répondre