Construire un observatoire entièrement automatisée pouvant être controlé à distance

C'est dans cette section que retrouverez des documents interactifs qui vous aideront à progresser. Elle sera mise à jour régulièrement, à vous de venir jeter un coup d'oeil.
Répondre
Avatar du membre
Denis Bergeron
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 881
Enregistré le : 29 déc. 2005 09:57
Localisation : Val-des-Bois (Outaouais)
Contact :

Construire un observatoire entièrement automatisée pouvant être controlé à distance

Message par Denis Bergeron » 01 mai 2018 10:11

Construire un observatoire complètement automatisée qu'on peut contrôler à distance

Ce message s'adresse aux astronomes amateurs passionnés et bricoleurs. Grâce à Martin Dufour qui avait partagé l'an dernier un message indiquant comment il avait motorisé son observatoire avec un moteur de porte de garage et qu'il était en plus capable de l'utiliser à distance ( remote) j'ai pu entièrement automatiser le mien.

Fidèle a mon habitude, j'ai voulu partager avec la communauté des astronomes amateurs tous les détails de la construction de mon propre observatoire. Il ne manque que quelqes vidéos qui seront bientôt ajouté au dossier. Vous y trouverez tous les liens, schėmas, images et vidéos dans le dossier. Celui ci se trouve sur mon site web:

http://www.astrosurf.com/d_bergeron/

et voici le lien direct:

http://astrosurf.com/d_bergeron/astrono ... matise.htm

Vos commentaires et suggestions sont bienvenus.

Denis Bergeron


Planewave CDK 30cm F8 sur monture Paramount MX , Télescope Meade 25cm F10 LX-200 classic, Homemade 15cm F4.3, Homemade 30cm F4.7, CCD Sbig ST 10 XME, DSLR CANON T3i défiltrée et une non T3i defiltree surmonture Ioptron sky tracker, Réfracteur Televue NP-101 540mm F5, monture équatoriale allemande IOPTRON IEQ 45 GTN.
Avatar du membre
Gervais
Posteur établi
Posteur établi
Messages : 65
Enregistré le : 19 févr. 2009 16:10
Localisation : Ste-Émélie-de-l'Énergie

Re: Construire un observatoire entièrement automatisée pouvant être controlé à distance

Message par Gervais » 01 mai 2018 11:23

Félicitations Denis!

C'est tout un projet ;-)

Bien qu'il ne me soit pas nécessaire d'automatiser complètement le mien (attenant à la maison, prolongement d'une terrasse, et que je peux voir de mon poste de travail intérieur), je commence à faire du visuel assisté et j'attends incessamment mon nouveau focuseur automatisé MoonLite pour ma TOA-130. Même si je possède plusieurs ordinateurs et logiciels astros sous Windows, je travaille actuellement avec un Raspberry Pi 3 et j'ai beaucoup de plaisir à continuer d’apprendre en technologies (ancien gestionnaire en TI retraité)!

Certaines de tes idées me plaisent. À suivre...

Bonnes observations!

Cordialement,

Gervais
Gervais Parent
Ste-Émélie-de-l'Énergie
Lanaudière
Avatar du membre
aquarellia
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 960
Enregistré le : 11 févr. 2013 12:35
Localisation : Provence
Contact :

Re: Construire un observatoire entièrement automatisée pouvant être controlé à distance

Message par aquarellia » 02 mai 2018 04:28

Whaw, ce n'est plus du bricolage ça, tu es en mode pro !
Bon je n'ai pas tout lu, je suis toujours un fidèle pratiquant du visuel, dès lors ce type de construction n'est pas (encore?) pour moi.

Néanmoins un de nos membres sur AstroProvence a eu une mésaventure qui était logique au vu de la conception de son abri.

Et je me demande si tu y as pensé ? Je n'ai rien trouvé au niveau de tes plans ni de tes photos qui me rassure...

Son toit était également posé sur deux rails par de gros galets.
Les deux petites tringles qui assurent le déplacement semblent bien faibles face aux lois de l'aérodynamique..
L'aérodynamique va aider à comprendre ce qui s'est passé, cette loi fait que les avions tiennent en l'air.
Sous l'effet du vent apparent l'aile d'un avion est aspirée vers le haut. Donc les ailes d'avion, contrairement à ce que l'on pense, ne sont pas appuyées sur les couches d'air sous-jacentes mais se servent du vide provoqué par le déplacement du profil au-dessus des ailes.
Donc voici qu'au premier joli coup de vent la toiture de mon ami de près de 300kg (la toiture pas mon ami :neutral: ) fût soulevée et complètement déformée.
La cata !
Cette expérience pourrait peut-être t'éviter la même embuche.

Il n'y a qu'un moyen pour éviter cela et j'en parle dans le forum provençal local: http://www.astroprovence.com/t2613-sos-coup-de-vent

Bon pas de panique, si chez toi il y a toujours cette jolie neige qui pèse sur le toit, que tes fils chauffants sont bien en panne :mrgreen: et qu'il n'y a jamais de vent, ça devrait aller.
Et aussi peut-être que je n'ai pas lu un détail qui devrait nous rassurer.

J'espère que je ne vais pas t'empêcher de dormir...

Bien à toi
Michel'
Michel Deconinck - http://astro.aquarellia.com
Artignosc-sur-Verdon - France
Positron libre- Juste parce-que c'est plus positif qu'un électron, non?
Répondre