Hubble 5 artificials stars

Dans ce forum vous trouvez et pourrez partager des réponses techniques et conseils pratiques avec vos confrères. Instruments ( WebCam, CCD, DSLR, télescopes, accessoires, ) Appareils, logiciels, bricolages optique, électronique et mécanique.

Un problème? Une solution! Ce forum est là pour ça! Le guide Astro-Québec de l’astronomie pratico-pratique.

Modérateur : Martin Magnan

Avatar du membre
Axel
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 2101
Enregistré le : 26 janv. 2015 17:47

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Axel » 08 août 2017 17:11

La collimation ça se fait à au moins 2 fois le diamètre en mm.

La où ça peut causer un écart c'est quand le réducteur 2" à 1.25" ne centre pas bien l'oculaire (comme tout ceux qui serrent avec une visse).

Même mon Baader clicklock 1.25" n'est pas parfait et a tendance à pousser plus d'un bord. Je pensais régler ça en restant dans le 1.25" et en utilisant un réducteur de focale f6.3 pour aller chercher le grand angle mais c'est pas mieux. Le f6.3 introduit un petit tilt! C'est peut-être juste l'angle causé par les threads.

Pas grave, c'est juste à fort grosissement que la collimation est critique alors au besoins j'optimise pour du 1.25".

Si tu as la chance d'avoir un bon seeing, test sur une étoile à 500x, au focus. Je pari que ta collimation parfaite sur l'étoile artificielle ne sera plus parfaite sur une vrai étoile, à cause de l'angle du tube qui me sera plus à l'horizontale.


Axel Bérubé - SAPM
Pincourt, QC, Canada
C8 AVX - ES AR127 sur monture M2- ES68 24mm, ES82: tous - diagonales 2" dielectrique WO et ES + Baader t2 Zeiss prism - reducteur F 6.3 - filtres Baader UHC-S et Moon&Skyglow, Oiii Celestron, Baader Astrosolar 8" et autres...
Jumelles Orion Resolux 15x70 sur trépied Orion Paragon HD-F2
Image
Avatar du membre
Lucky Luc
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 2146
Enregistré le : 26 déc. 2008 01:22
Localisation : P.R.Comté Portneuf. QC. Canada

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Lucky Luc » 08 août 2017 20:56

Axel et André,
La dernière collimation je l'avais faîte à 622X avec oculaire 9mm plus powermate 2X...mais pas évident quand tu fais ça avec le C11 qui pointe au zénith et que tu dois monter sur un banc pour ajuster et le fait de prendre un powermate avec les visses qui sert le baril pour l'oculaire 1,25" pas sur que ce soit le mieux quand tu prend un autre oculaire plus lourd pour observer ensuite....pour ma part je crois qu'on a plus de chance d'avoir une bonne collimation si on collimate avec les oculaires qu'on se sert pour observer ....Je vais vérifier ça si je me trompe à ma prochaine observation sur une étoile si la collimation est OK je vous redonne des nouvelles...à suivre.... :9

Luc
Avatar du membre
Axel
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 2101
Enregistré le : 26 janv. 2015 17:47

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Axel » 08 août 2017 21:44

L'affaire c'est que l'étape finale de la collimation se fait en observant le premier anneau de diffraction (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Tache_d%27Airy) Pour le faire apparaître il faut grossir énormément et il faut que le seeing soit excellent, ce qui n'arrive pas souvent ici au Québec.
Axel Bérubé - SAPM
Pincourt, QC, Canada
C8 AVX - ES AR127 sur monture M2- ES68 24mm, ES82: tous - diagonales 2" dielectrique WO et ES + Baader t2 Zeiss prism - reducteur F 6.3 - filtres Baader UHC-S et Moon&Skyglow, Oiii Celestron, Baader Astrosolar 8" et autres...
Jumelles Orion Resolux 15x70 sur trépied Orion Paragon HD-F2
Image
Avatar du membre
Lucky Luc
Pro-Posteur
Pro-Posteur
Messages : 2146
Enregistré le : 26 déc. 2008 01:22
Localisation : P.R.Comté Portneuf. QC. Canada

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Lucky Luc » 08 août 2017 23:08

Bon bien j'ai sortis mon équipement pour vérifier ma collimation et c'est super je pense que c'est ma meilleur collimation à date...les étoiles sont comme quand je regardais dans le 5 artificials stars....beau piqué d'étoile...voyait très bien la double de la polaire très claire...le piqué de M13 incroyable....malgré la Lune présente j'ai jeté un coup d'oeil sur beaucoup d'objets M92, NGC 6543, NGC 6826 ( ces 2 objets se ressemblent ) etc avec la touche Tour sur ma raquette....j'ai hâte de ré essayer dans un ciel noir...et l'humidité a frappé vite sur la lame....je pensais à la bande chauffante ce soir qui aurait été utile pour combattre l'humidité :m033 ..en tout cas essai concluant ma collimation pour cette année est A+....

Luc
Modifié en dernier par Lucky Luc le 09 août 2017 05:34, modifié 2 fois.
Avatar du membre
Andrev
Modérateur
Modérateur
Messages : 9640
Enregistré le : 28 juin 2012 19:11
Localisation : ND de l'ile Perrot, Montréal
Contact :

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Andrev » 09 août 2017 04:30

En effet c'est encourageant à lire. Je veux l'essayer.

Axel, si tu passe par chez-moi, j'aimerais bien essayer ça.

André
Consultez ce lien pour voir tous mes soleils des mois précédants.
https://sites.google.com/site/clubdastr ... illancourt" onclick="window.open(this.href);return false;
Avatar du membre
Pierre Tournay
Posteur Reconnu
Posteur Reconnu
Messages : 628
Enregistré le : 30 janv. 2014 11:01

Re: Hubble 5 artificials stars

Message par Pierre Tournay » 09 mars 2018 15:27

Salut Luc !

Tres belle photo de ton etoile floue....On voit que c'est tres bien colimater.

Dans le livre Harold Suiter (Star testing Telescopes), il suggere un minimum de 20 x ta longueur focale pour la distance entre l'etoile artificielle et le telescope.
Mieux que ca, c'est 50x la longueur focale....ca fait loin en titi !!!

Mais le but est d'eviter que la lumiere qui t'arrive ne soit divergente.

Moi j'avais acheter ce truc de Hotek qui devait etre OK pour un SCT de 8 po ou un Mak de 8 po.... https://www.youtube.com/watch?v=4BDwa0RVZw0
Malheureusement ca marche pas si bien avec un 8 po. C'est trop limite....mais un 9po ou 10 ou 11 ou 14 c'est super beau et tu met ca a 2 pieds devant ton telescope.

Ca se fait a l'interieur ...
C'est un peu long a installer mais un coup fait, ca va bien.

Une etoile dans le ciel, c'est l'ideal mais souvent, le seeing ne permet pas les grossissements forts alors ca , c'est le Plan B. C'est excellent pour l'observation visuelle.

Mais pour la photo, j'ai compris (Merci Axel !) qu'on colimate sur une etoile le plus pres possible de la cible qu'on veux photographier...pi pour ca, faut etre "dawoirrrr" :-D

Tigidou !
Pierre Tournay
Hudson, Qc...SAPM, MdC, Lunatic
20"F5 Obsession,
12 po F5 Fullum Coco-Bolo,
8"F15 Mak Intes-Micro,
6"F12 Astro-Physics modifiee,
140mm F7 TEC,
110mm F7 W/O pour Coronado 90mm
80mm F6 Officina Stellare pi trop de bebelles qui vont avec tout ca :-D
Répondre